Big Green Egg steak de boeuf

Un steak cuit sur un Big Green Egg, c’est la garantie d’un morceau de viande de boeuf au goût exceptionnel, quels que soient:

  • l’assaisonnement
  • les ingrédients avec lesquels ont décide de le préparer
  • les légumes avec lesquels on choisi de l’accompagner.

Le steak cuit sur un Big Green Egg se suffirait d’ailleurs à lui-même et n’a pas vraiment besoin d’accompagnement mais autant profiter de ce mode de cuisson pour préparer des pommes de terre et une goutte d’huile d’olive arômatisée.

Traditionnellement je préfère la viande de boeuf cuite à point mais depuis que j’ai découvert cette façon de la préparer, je la mange volontier rosée.

La viande

viande de boeuf pour barbecueIl ne faut pas avoir peur de choisir un morceau de viande d’une certaine épaisseur: 2.5 cm voire 3 cm.
Pour cette fois, j’ai choisi une entrecôte de boeuf Irlandais: laissez dans le rayon du boucher la viande de boeuf bien rouge sans le moindre gras: c’est le gras qui confère le goût à la viande lors de la cuisson: plus il y a de gras (les fine nervures blanches qui traversent la pièce de viande), plus il y a de goût!

Le morceau de viande doit avoir la même épaisseur de chaque côté, pour bénéficier d’une cuisson uniforme.

Il faudra penser à le sortir du réfrigérateur à l’avance, pour qu’il soit à température ambiante avant de le passer sur le grill.

Pour la préparation et la cuisson de la viande, le principe est le suivant:

On enduit le steak avec de l’huile d’olive et on recouvre un maximum de surface avec du poivre concassé.
On pensera à mettre un peu de sel avant de poivrer.

La cuisson du steak s’effectue en 2 étapes:

 

1. Dans un 1er temps: il faut saisir la viande entre 60 & 90 secondes sur chaque face afin d’obtenir une belle croûte en surface.

On emballe ensuite le steak dans un papier alu et on le laisser se remettre de ses émotions pendant un petit quart d’heure (le température pour saisir la viande doit être extrêmement élevée, sans quoi la croûte mettra trop de temps à se former et la cuisson de cette manière ne sera plus possible.

Je ne dispose pas d’une grille en fonte pour mon Big Green Egg et donc je ne mets pas mon steak sur la flamme: Obtenir une belle croûte avec une grille classique est assez difficile en si peu de temps: j’utilise donc un plateau de cuisson Teppanyaki de chez Demeyere qui fait parfaitement l’affaire.

Le Teppanyaki de chez Demeyere mériterait d’ailleurs un post à lui tout seul, pour ses qualités de conduction de la chaleur et la capacité de son matériau à atteindre et garder des temprératures extrêmement élevées en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire.

Quand je vous dis qu’il faut laisser le steak se remettre de ses émotions, ce n’est pas une blague: c’est de la viande, du muscle qui vient d’être littéralement traumatisé pendant 180 secondes: il faut qu’elle se repose.

2. De retour sur le grill, après avoir pris soin de ramener la température du four aux alentours de 200° C  / 400 ° F

En fonction de l’épaisseur du steak, on le laissera entre 2 et 3 minutes de chaque côté ou, jusqu’à ce qu’il atteigne une température interne située entre 52° C / 125° F et grand maximum 60° C / 140° F selon le mode de cuisson désiré.

On le retire alors du grill et à nouveau, on le laisse reposer, cette fois sur le plateau teppanyaki qui lui, a quitté le grill depuis un moment déjà mais qui est encore assez chaud pour garder la viande chaude et la laisser reposer quelques minutes.

L’accompagnement: Pommes de terre rissolées et huile aromatisée

Ici aussi c’est relativement simple: on coupe des rondelles de pommes de terre et on les laisse cuire sur le teppanyaki en ayant pris soin d’enduire celui-ci avec un peu de beurre.
On surveille les pommes de terres, on assaisonne et on les retourne régulièrement: dès qu’elles commencent à devenir croustillante (une 20aine de minutes si les rondelles ne sont pas trop épaisses) on retire les teppanyaki du feu et on rajoute un peu de beurre sur les pommes de terres.

Le teppanyaki restera assez chaud pour y verser quelques gouttes d’huile d’olive dans un des coins et y laisser mariner quelques brins de romarin.

On versera l’huile d’olive ainsi arômatisée sur le steak au moment de servir.

Bon appétit!

Voir la recette de barbecue steak grillé sur Big Green Egg en vidéo

[x_video_embed type=”16:9″][/x_video_embed]

 

 

3 réflexions au sujet de “Big Green Egg steak de boeuf”

  1. Petite astuce mais non des moindres: si votre steak est trop grand, ne vous forcez pas et remettez le morceau qui reste (viande, pommes de terre, jus de cuisson s’il en reste) dans un récipient couvert que vous mettez dans le frigo pour souper du lendemain.
    Si vous avez des préjugés par rapport au plats réchauffés, vous allez vite changer d’avis.

    La viande marinée 24 heures que vous réchaufferez à peine (moi je la préfère tiède), c’est un régal absolu!

    PS: réchauffez la viande et les pommes de terre dans une poêle, pas dans le micro-onde! 😉

  2. Petite astuce mais non des moindres: si votre steak est trop grand, ne vous forcez pas et remettez le morceau qui reste (viande, pommes de terre, jus de cuisson s’il en reste) dans un récipient couvert que vous mettez dans le frigo pour souper du lendemain.

    Si vous avez des préjugés par rapport au plats réchauffés, vous allez vite changer d’avis.

    La viande marinée 24 heures que vous réchaufferez à peine (moi je la préfère tiède), c’est un régal absolu!

    PS: réchauffez la viande et les pommes de terre avec une juste un peu de beurre dans une poêle, pas dans le micro-onde! 😉

Les commentaires sont fermés.